La veille informationnelle est l’ensemble des stratégiesmises en place pour rester informé, en y consacrant le moins de temps possible en utilisant des processus de signalement automatisés

Objectif :  
Mettre en place une veille où le service va envoyer l’information de manière automatique à l’utilisateur.
Gain de temps important
Organiser une veille informationnelle 

la veille passive

 la veille active

=> sur l’actualité culturelle ou technologique

=> en fonction d’un projet ciblé

=> but : se tenir au courant sans objectif particulier

=> but : produire du contenu sur un thème précis

·         c’est une activité continue

·         il est impossible de réaliser une veille exhaustive

·         une veille n’est pas conjoncturelle

·         elle se contente de récolter des informations

·         une veille se construit et prend du temps

·         elle nécessite un dispositif structuré

·         elle utilise les résultats de sa veille et les publie

·         c’est un travail collaboratif à mener en équipe

1. Le cycle de veille : un processus en 5 étapes

1. définir les sujets, les besoins

2. identifier les sources

• rechercher les sources officielles et/ou pertinentes• utiliser différentes sources (concordance, fiabilité)

 utiliser la veille d’autres veilleurs (réseaux sociaux)• ne pas oublier les supports autres que textuels

3. collecter

• agréger: collecter automatiquement

• capitaliser l’existant, organiser et archiver

 4. analyser et traiter l’information

 5. diffuser le résultat

2. Les 2 méthodes en instance : passer du stock au flux

     = PULL
L’information est recherchée et extraite par l’utilisateur.

   = PUSH
L’information est « poussée » automatiquement vers l’utilisateur.

·         approche classique : utilisation des moteurs de recherche, revue de presse, lecture de la presse…

·         utilisateur se rend périodiquement sur Internet pour rechercher les informations les plus récentes

·         l’information a été programmée en fonction d’une équation de recherche (question soumise à un service d’alerte ou de flux RSS)

·         le service envoie l’information à l’utilisateur en fonction de ses préférences et de critères préétablis par celui-ci (profils).

 Avantages

·         habitude des outils d’interrogation (équations de recherche)

·         information recueillie plus pertinente

·         pas d’enregistrement requis

 Avantages

·         économie de temps

·         processus automatisé

·         signalement rapide

·         choix de la périodicité

$1·         veille régulière

 Limites

·         demande beaucoup de temps

·         processus lourd et ennuyeux dont on se lasse rapidement

·         veille irrégulière ; ne pas attendre trop longtemps entre les interrogations

 Limites

·         choix et maîtrise des outils

·         risque de se faire submerger par trop de résultats si la stratégie de recherche n’est pas assez précise : « Trop d’info tue l’info ! »

 Moyens / outils

·         navigateur web

·         moteurs de recherche, métamoteurs,
annuaires…

·         signets de pages web à revisiter

·         pages de liens (sitographies)

 Moyens / outils

·         fils ou flux RSS

·         alertes par e-mail

·         listes de diffusion

·         logiciels de surveillance de pages web

·         abonnements du centre de documentation (ex. presse).

veille veille curation

34-index-of-contents-item La recherche avancée Google
https://www.google.fr/advanced_search?hl=fr

Les annuaires de sites web
Les annuaires sont établis par des humains et classent par ordre alphabétique et par « intérêts » les adresses des sites qu’ils répertorient. 
Le classement se fait typiquement dans une arborescence de catégories, censée couvrir tout ou partie des centres d'intérêt des visiteurs.
 http://www.dmoz.org
 http://www.aboutus.org

34-index-of-contents-itemAccéder à l’information : les métamoteurs
Avantages des méta-moteurs: sortir de la « bulle Google » et agréger différents résultats en fonction de leur pertinence et de leurs provenances
 http://www.qwant.com
 https://duckduckgo.com
 https://ixquick.com

34-index-of-contents-itemRecherche d'actualités

Pickanews
NewspaperMap
PaperBoy
Online Newspapers

34-index-of-contents-itemRecherche d'images
Picsearch

34-index-of-contents-itemRecherche d'images a partir d'une image
Tineye

34-index-of-contents-itemEmailing

L’emailing est un message électronique envoyé à un grand nombre de contacts et clients. Il est destiné à informer d’un événement particulier (lancement de produit, promotion, actualité…) et s’adresse aussi bien aux professionnels B2B qu’aux consommateurs finaux (B2C).

Il permet en prospection, d’attirer des prospects vers un site vitrine ou vers un site e-commerce (vente en ligne). Il permet également de se constituer une base de prospects intéressés par vos produits et services.

34-index-of-contents-itemNewsletter

La newsletter est un message électronique ayant pour but d’informer plus régulièrement vos contacts de votre actualité et ainsi améliorer votre Relation Client. C’est le moyen de fidélisation de référence pour toute bonne stratégie webmarketing auprès de vos clients. C’est un e mailing à fréquence régulière.

34-index-of-contents-itemFlux RSS

On parle de plus en plus des flux RSS. Derrière ce terme abscons, se cache un outil pratique et simple d'utilisation pour diffuser du contenu et, à l'autre bout de la chaîne, se tenir au courant des mises à jour de ses sites favoris.

Comment expliquer simplement ce qu'est un flux RSS ?

Il s'agit d'un fichier texte particulier (voir plus loin) dont le contenu est produit automatiquement (sauf cas exceptionnels) en fonction des mises à jour d'un site Web. Ce contenu est laissé au libre choix du producteur du flux, mais très généralement se compose des titres des mises à jour (par exemple : "nouvelle promotion"), des liens hypertextes correspondants, et de descriptions, en quelques lignes, de ces mises à jour (par exemple : "Prix sacrifiés sur la mémoire pendant trois jours. Profitez-en").

Quel est l'intérêt pour le diffuseur du flux ?

La réponse est, là encore, simple - faire connaître les mises à jour de son site - mais troublante : cette tâche n'est-elle pas parfaitement remplie par l'envoi d'une newsletter ? Par rapport aux newsletters, le flux RSS a plusieurs avantages : il ne nécessite pas d'envoyer un e-mailing massif, mais juste de produire (de manière automatisée) le fichier RSS à chaque mise à jour ou groupe de mises à jour ; il anticipe sur les évolutions futures de la consommation d'information sur le Web (nous y reviendrons) ; il peut-être agrégé avec d'autres flux - c'est le rôle des "lecteurs RSS" que de permettre de "s'abonner" à des flux RSS (comme on s'abonne à des groupes de discussion ou une page sur un réseau social par exemple), pour les afficher ensuite de manière agrégée dans une interface personnalisable.

34-index-of-contents-itemLes outils de curation
http://www.scoop.it