cliccontact

 

34-index-of-contents-itemAdresses IP
Les adresses IP sont composées de 4 octets. Par convention, on note ces adresses sous forme de 4 nombres décimaux de 0 à 255 séparés par des points.
À l'origine, plusieurs groupes d'adresses ont été définis dans le but d'optimiser le cheminement (ou le routage) des paquets entre les différents réseaux. Ces groupes ont été baptisés classes d'adresses IP. Ces classes correspondent à des regroupements en réseaux de même taille. Les réseaux de la même classe ont le même nombre d'hôtes maximum.
classes-adresses-ipv4

Classe A
Le premier octet a une valeur comprise entre 1 et 126 ; soit un bit de poids fort égal à 0. Ce premier octet désigne le numéro de réseau et les 3 autres correspondent à l'adresse de l'hôte.L'adresse réseau 127.0.0.0 est réservée pour les communications en boucle locale.
Classe B
Le premier octet a une valeur comprise entre 128 et 191 ; soit 2 bits de poids fort égaux à 10. Les 2 premiers octets désignent le numéro de réseau et les 2 autres correspondent à l'adresse de l'hôte.
Classe C
Le premier octet a une valeur comprise entre 192 et 223 ; soit 3 bits de poids fort égaux à 110. Les 3 premiers octets désignent le numéro de réseau et le dernier correspond à l'adresse de l'hôte.
Classe D
Le premier octet a une valeur comprise entre 224 et 239 ; soit 3 bits de poids fort égux à 111. Il s'agit d'une zone d'adresses dédiées aux services de multidiffusion vers des groupes d'hôtes (host groups).
Classe E
Le premier octet a une valeur comprise entre 240 et 255. Il s'agit d'une zone d'adresses réservées aux expérimentations. Ces adresses ne doivent pas être utilisées pour adresser des hôtes ou des groupes d'hôtes.
http://abcreseau.blogspot.fr/
Tableau 2. Espace d'adressage

 classereseau

34-index-of-contents-itemSous-réseau
Un réseau peut être composé de réseaux, on parle alors de sous-réseau. Dans le protocole IP les membres d'un même sous réseau possèdent le même identifiant de réseau, calculable à partir de l'adresse IP et du masque de sous réseau.
L'utilisation d'une architecture comprenant des sous-réseaux permet une gestion du parc informatique plus aisée (un sous-réseau par service ou par salle, par exemple) ou un broadcast sélectif

Lorsqu'on configure un réseau, on parle souvent de masque de sous réseau. Celui ci sert à capacité d'un ordinateur à communiquer avec un autre d'un même réseau ou pas. En fonction du masque, des restrictions d'accès sont appliquées, et les ordinateurs ne pourront pas communiquer, donc ne se verront pas dans les favoris réseau.

Le masque de sous réseau le plus courant, celui que l'on utilise généralement à la maison est 255.255.255.0
A quoi cela correspond t-il ? Eh bien c'est simple. Ce masque de sous réseau va permettre aux ordinateurs ayant une adresse IP ayant 3 premiers octets identiques de communiquer ensemble. Ex : l'ordinateur ayant l'IP 192.168.0.1 pourra communiquer avec l'autre ayant une IP telle que 192.168.0.2, mais pas 192.169.0.2
Voici un tableau qui sera sûrement plus clair (le but est de faire communiquer l'ordinateur 1 et l'ordinateur 2) :

Adresse IP de l'ordinateur 1 Adresse IP de l'ordinateur 2 Masque de sous réseau
192.168.0.1 192.168.0.2 255.255.255.0
192.168.10.1 192.168.0.3 255.255.0.0
192.56.78.98 81.63.75.17 0.0.0.0

 

34-index-of-contents-itemDécoupage géographique
Les réseaux informatiques sont classés suivant leur portée :

le réseau personnel (PAN) relie des appareils électroniques personnels ;
le réseau local (LAN) relie les ordinateurs ou postes téléphoniques situés dans la même pièce ou dans le même batiment ;
le réseau métropolitain (MAN) est un réseau à l'échelle d'une ville ;
le réseau étendu (WAN) est un réseau à grande échelle qui relie plusieurs sites ou des ordinateurs du monde entier

34-index-of-contents-itemDécoupage fonctionnel
Un réseau peut être classé en fonction de son utilisation et des services qu'il offre. Ce découpage recoupe également la notion d'échelle.
Ainsi, pour les réseaux utilisant les technologies Internet (famille des protocoles TCP/IP), la nomenclature est la suivante :
Intranet : le réseau interne d'une entité organisationnelle
Extranet : le réseau externe d'une entité organisationnelle
Internet : le réseau des réseaux interconnectés à l'échelle de la planète

34-index-of-contents-itemCatégories de réseau informatique
Il existe plusieurs façons de catégoriser un réseau informatique.

34-index-of-contents-itemLes réseaux informatiques peuvent être catégorisés en terme d'étendue :
Personal Area Network (PAN) : Réseau personnel
Wireless PAN : Réseau personnel sans fil
Local Area Network (LAN) : Réseau local
Wireless LAN : Réseau local sans fil
Metropolitan Area Network (MAN) : Réseau métropolitain
Wide Area Network (WAN) : Réseau étendu
Storage Area Network (SAN) : Réseau de stockage

34-index-of-contents-itemLes réseaux informatiques peuvent aussi être catégorisés par relation fonctionnelle entre les composants :
Client-serveur
Architecture multi-tiers
Peer-to-peer (P2P ou Poste à poste)