cliccontact

Google Analytics

google analyticsGoogle Analytics est l'outil d'analyse du trafic web de référence pour les éditeurs de sites internet, les responsables marketing et les référenceurs. Gratuit et simple d'utilisation, il est également accessible aux utilisateurs novices. Il leur permet de suivre au jour le jour l'évolution des visites ou des pages web consultées sur leur site, et fournit des informations précieuses pour le référencement naturel, l'optimisation de la navigation et pour suivre le comportement des visiteurs d'un site. Petit guide pratique pour prendre en main cet outil, avec une présentation de ses fonctionnalités essentielles et de ses applications concrètes.

Pourquoi utiliser Google Analytics ?
En utilisant Google Analytics et en interprétant les résultats fournis par cet outil en ligne, il est notamment possible de :

    Suivre l'évolution globale du trafic de son site, d'un point de vue quantitatif et qualitatif. Nombre de visites (visiteurs uniques, voir plus bas), origine du trafic (sources), nouvelles visites, etc.
    Déterminer si les requêtes essentielles pour son activité génèrent ou non du trafic à partir des moteurs de recherche : cette étape est essentielle pour améliorer le référencement naturel de ses pages. Dans ce cas, utiliser en complément « Google outil pour les webmasters» afin d'affiner cette analyse (positionnement des pages sur ces requêtes).
    Optimiser le contenu de son site : en analysant les mots-clés utilisés qui mènent à ses contenus (intérêts des internautes), mais aussi certains indicateurs, comme le taux de rebond (voir plus bas) et le nombre de pages vues/visiteur, le temps passé sur le site par les visiteurs, leur fréquence de visites.
    Déterminer si le profil des visiteurs est en adéquation avec sa cible : langue et origine géographique, terminaux utilisés.
    Assigner des objectifs à certaines pages de son site : à travers des « entonnoirs de conversion », il est possible d'évaluer dans quelle mesure son site ou application répond à des objectifs ciblés (utilisation plus experte). Il est possible de surveiller à quel endroit les visiteurs entrent dans le chemin menant vers l'objectif (ex : page de vente d'un produit) et à quel endroit ils le quittent, afin de corriger éventuellement ce chemin (= d'une page à une autre)

Décryptage du « jargon Google Analytics »

    Visiteurs uniques : internautes identifiés comme uniques ayant visité un site pendant une période donnée (par défaut, un mois sur Google Analytics). C'est le critère de référence pour déterminer la volumétrie des visites d'un site.
    Taux de rebond : Le taux de rebond est le pourcentage de visites pour lesquelles l'internaute a quitté le site à partir de la page d'entrée. Un taux de rebond élevé peut indiquer : soit que la page correspond exactement au contenu recherché par l'internaute (ex : le formulaire de contact d'un site), soit au contraire que celle-ci n'est pas pertinente par rapport au contenu recherché.
    Les alertes Google Analytics : Les alertes Google Analytics personnalisées permettent d'être alerté par mail d'un comportement anormal concernant l'audience d'un site : chute anormale du trafic, mauvaise performance de certains mots clés stratégiques... (lire le dossier du JDN Google Analytics, 4 alertes personnalisées à mettre en place).
    « Not provided » : cette mention visible dans le suivi des mots-clés correspond aux requêtes qui n'ont pu être enregistrées par Google Analytics, elles sont donc indisponibles. Depuis la mise en oeuvre de la recherche sécurisée HTTPS pour les utilisateurs connectés à leur compte Google, le nombre de requêtes « invisibles » tend à augmenter.


Comprendre les indicateurs essentiels sur Google Analytics
Plusieurs indicateurs essentiels permettent de mieux comprendre le comportement des internautes qui visitent un site commercial, un blog ou un site d’informations.
A noter : ces indicateurs peuvent également être visualisés dans des tableaux de bord personnalisés.


- Les sources de trafic : comment les internautes sont-ils arrivés sur le site, et quelles ont les origines du trafic ? Viennent-ils sur le site après une recherche sur internet, depuis les réseaux sociaux, depuis un site référent ou en direct ?
Où les trouver : Acquisition > Tout le trafic (canaux, sites références, sources supports…)


- Le taux de rebond et le nombre de pages visitées : est-ce que les internautes sont repartis rapidement après être arrivé sur le site, ou ont-ils visité une ou plusieurs autres pages du site ? Ces éléments donnent des indications sur la pertinence des contenus proposés par rapport aux attentes des internautes.
Où les trouver : Audience > Vue d’ensemble, ou Comportement > Contenu du site > Toutes les pages, avec un détail selon la page souhaitée.


- Les pages les plus lues : cet indicateur délivre des données chiffrées sur les contenus les plus visités et sur le temps que les internautes y ont passé en moyenne. C’est un élément majeur pour mesurer l’intérêt d’un internaute pour un contenu, un produit…
Où les trouver : Comportement > Contenu du site > Toutes les pages


- Le mobile : est-ce que les internautes sont nombreux à visiter le site depuis un support mobile (tablette ou smartphone), quels sont leurs supports de prédilection et quels sont leurs comportements sur le site ? Si le site de la marque n’est pas responsive, ce type d’indicateur peut aider à mesurer l’impact de le rendre plus accessible depuis un mobile.
Où les trouver : Audience > Mobile, ou selon les pages souhaitées.


- Les visites en temps réel : ces données « en temps réel » montrent le comportement des internautes connectés et actifs sur le site au moment de la visualisation. Elles peuvent être particulièrement utiles pour visualiser les flux et les origines géographiques d’une audience après une annonce importante par exemple.
Où les trouver : Temps réel > Vue d’ensemble, puis choisir les lieux, les sources de trafic, le contenu…